vendredi 8 mai 2009

RD Congo : loi d'amnistie relative aux auteurs de crimes de guerre et crimes contre l'Humanité

La chambre basse congolaise a adopté une loi gouvernementale prévoyant une amnistie pour les groupes rebelles qui ont sévi dans l'Est de la République Démocratique du Congo, blanchissant ainsi une vingtaine de groupes armés illégaux. Les 355 députés ayant pris part à la séance du 7 mai, sur les 500 que compte l'Assemblée nationale, ont agi conformément à l'accord de paix censé mettre fin aux combats dans l'Est du pays. Celui-ci prévoyait notamment cette amnistie et la libération des éléments du CNDP, ainsi que la transformation de l'ex-rébellion en formation politique.

D'aucuns ne seront surpris de la promulgation de cette loi d'amnistie par le président Kabila qui, malgré moult humiliations que le Rwanda ne cesse d'infliger à la République Démocratique du Congo, a accepté l'accréditation du nouvel ambassadeur rwandais à Kinshasa.

Qu'on le veule ou non, le pays tend vers la balkanisation de fait et l'infiltration orchestrée des populations n'ayant aucun lien avec la République Démocratique du Congo est en train de devenir une réalité. En ayant accepté d'amnistier les auteurs de crimes de guerre et de crimes contre l'Humanité, ceux-là même qui ont violé la Constitution congolaise pour avoir déstabilisé le territoire national, les députés ont déshonoré le peuple congolais dont ils détiennent le mandat. Peuple congolais, tu ne peux plus compter que sur toi-même pour redresser ton front que l'on essaie à tout prix de faire courber.

Peuple congolais, Union du Congo t'encourage à ne pas baisser les bras et à trouver, ensemble, les voies et les moyens utiles à la souveraineté politique et à l'intégrité territoriale de la République Démocratique du Congo. Cela passera forcément par un changement de stratégie.

Le Bureau d'Union du Congo

Fait à Paris, le 8 mai 2009

--
Contact Presse:
Union du Congo
Mbuta Muntu

unionducongo@gmail.com
http://unionducongo.blogspot.com

--

Communiqué envoyé le 08.05.2009 15:03:53 via le site Categorynet.com dans la rubrique Politique Internationale

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire