mardi 29 septembre 2009

Amnesty International France - Journée nationale de mobilisation pour Gaza

Journée nationale de mobilisation pour Gaza
Amnesty International appelle à la vérité, à la justice et aux réparations

Alors que le Conseil des droits de l'homme de l'ONU s'est emparé du rapport Goldstone sur les crimes de guerre commis lors de l'opération « Plomb durci », Amnesty International se mobilise à travers la France avec, en point d'orgue, un événement militant et artistique place de l'Opéra à Paris, ce soir à 18h, en soutien aux victimes de Gaza.

Les conclusions du rapport Goldstone concordent avec celles d'Amnesty International, qui a elle-même mené une enquête de terrain sur le conflit de vingt-deux jours qui, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, a fait 1 400 morts parmi les Palestiniens et neuf parmi les Israéliens.

Les belligérants, dans de nombreux cas, ont violé les principes de l'ONU sur l'usage de la force et des armes à feu par le caractère disproportionné des assauts. Viser délibérément des populations civiles constitue un crime de guerre et s'inscrit dans les violations graves du droit international humanitaire.

Amnesty International exhorte le Conseil de Sécurité des Nations unies à mettre en œuvre les recommandations du rapport Goldstone et demande un embargo immédiat et total sur les armes à destination des parties au conflit afin de protéger les populations civiles de toute nouvelle escalade de la violence.

En effet, si Israël et le Hamas sont responsables desdites violations, le rôle des Etats fournisseurs d'armes ou d'équipement militaire ne peut être ignoré. La majorité des armes utilisées sont d'origine étrangère. Tous les Etats doivent suspendre leurs transferts de munitions, d'équipement et d'aides militaires afin d'empêcher que cela se reproduise.

Un événement militant et artistique
L'intervention d'Emilie Benoist, artiste plasticienne, vient en soutien de cet événement afin de porter les revendications des militants d'Amnesty International mobilisés sur la Place de l'Opéra.

Avec comme point de départ l'utilisation illégale du phosphore blanc lors du conflit, sa proposition artistique se développe sous la forme d'une installation avec des militants devant une immense photographie, réalisée à partir de volumes. Des mines de crayons recouvertes de graphite forment une nuée d'obus de phosphore blanc, entourée de déchets de crayons rouges, simulant les éclats, les brûlures. Les containers qui les entourent, rappellent que le stockage du phosphore dans du liquide constitue la seule protection à l'air contre une combustion immédiate. Les militants en combinaisons des pieds à la tête seront couverts de brûlures créées à partir des matières utilisées dans le travail de l'artiste. La photographie et la typographie ont été réalisées par le graphiste Bryce Davesne.

Plus d'informations :
Sur Gaza : www.amnesty.fr
Sur Emilie Benoist : www.evahober.com/benoist.html

Gaza, le livre noir
Dans la continuité de son travail de recherche et d'investigation mené depuis plusieurs années sur le conflit israélo-palestinien, Amnesty International (AI) s'est associée à la publication du livre co-édité par RSF et la Découverte, Gaza, le livre noir. Cet ouvrage collectif rassemble les principales conclusions sur la guerre de Gaza des ONG de défense des droits de l'homme présentes dans la région. En librairies le 24 septembre et sur http://www.boutique.amnesty.fr. 17 euros – 276 pages – réf. AI : 570 966

Amnesty International France
Service presse - Aurélie Chatelard / Laure Delattre 01 53 38 65 77 - 65 41 / 06 76 94 37 05

Créée en 1961, Amnesty International (AI) est un mouvement indépendant de toute tendance politique, de tout intérêt économique ou croyance religieuse qui s'appuie sur un réseau de plus de 2,2 millions de membres et sympathisants afin de défendre et de promouvoir les droits humains dans le monde. Amnesty International a reçu le Prix Nobel de la paix en 1977. Amnesty International France (AIF) a été créée en 1971. Son financement repose essentiellement sur la générosité du public (plus de 145 000 donateurs) et des cotisations de ses membres (près de 23 500). AIF fait partie du Comité de la Charte qui garantit la transparence des comptes.


--
Contact Presse:
Amnesty International
Aurélie Chatelard
01 53 38 65 41
achatelard@amnesty.fr
http://www.amnesty.fr

--

Communiqué envoyé le 29.09.2009 09:26:38 via le site Categorynet.com dans la rubrique Politique Internationale

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire